Comme son nom l’indique, la ville d’Aix-les-Bains est l’une des villes thermales de France, d’où son surnom de « Riviera des Alpes ». C’est également une station touristique offrant de nombreux attraits comme un golf de 18 trous, deux casinos ou le festival estival pop-rock Musilac. La ville a également était récompensée de plusieurs prix la désignant comme une des plus belles villes fleuries de France.

Fondée au 1er siècle par les Romains, Aix-les-Bains compte aujourd’hui environ 30’000 habitants, ce qui la positionne en deuxième place dans le département de la Savoie, derrière Chambéry.

L’attrait des thermes

Disposés à côté des sources d’eau chaude et instaurés par les Romains vers 120 av. J.-C., les thermes ont fait l’attrait et la réputation internationale d’Aix-les-Bains, accueillant les familles fortunées et princières. Au fil des années, elle a su profiter de sa bonne réputation en maintenant une qualité irréprochable dans ses thermes. D’ailleurs, la ville est la première ville thermale de France.

Aix-les-Bains possède aujourd’hui 2 établissements thermaux : les thermes Chevalley et les thermes Marlioz. Ils ne se font pas concurrence, puisque chacun possède ses spécialités. Le premier est spécialisé en rhumatologie et en phlébologie, tandis que le second est spécialisé dans les affections ORL et dans les voies respiratoires.

Géographie et Climat

La ville d’Aix-les-Bains est située dans le département de la Savoie, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, à environ 10 km de Chambéry, 30 km d’Annecy, 60 km de Genève et 83 km de Lyon. Elle est située sur les rives du lac du Bourget, le plus grand lac naturel d’origine glaciaire de France. Son port de plaisance est le plus grand de France en eau douce.

La ville d’Aix-les-Bains a d’abord été construite sur les hauteurs, afin d’éviter les inondations dues au lac du Bourget. Ce dernier a ensuite été régulé grâce à la construction d’un barrage. La ville s’est par la suite étendue jusqu’aux berges du lac.

Le climat de la région d’Aix-les-Bains est de type montagnard, dû à la présence du massif des Bauges, qui provoque un niveau de pluie plus abondant que la moyenne nationale. Par contre, la neige est rarement présente sur les bords du lac du Bourget.

Le côté culturel

La ville d’Aix-les-Bains bénéficie de nombreuses manifestations culturelles tout au long de l’année. Une fête foraine, appelée Méga Park, s’installe sur l’esplanade du lac du Bourget, chaque année de fin mars à début mai.

Durant l’été, on retrouve plusieurs festivals, comme celui de l’Opérette, le festival des Nuits Romantiques ou le festival international de scrabble. On peut également assister à des courses hippiques, ainsi qu’à des concerts gratuits.

La manifestation la plus importante est le festival de musique Musilac qui dure 4 jours au mois de juillet. Créé en 2002, il est situé sur l’esplanade du lac du Bourget et accueille environ 30’000 personnes chaque soir, ce qui en fait le plus grand événement pop-rock de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le côté historique

La ville d’Aix-les-Bains est riche d’un passé historique ce qui lui confère un patrimoine varié et important. Elle compte ainsi 14 monuments répertoriés comme monuments historiques.

A titre d’exemple, le casino Grand Cercle est un monument architectural d’une grande beauté. Construit en 1847, il a été inauguré en 1850 par Victor-Emmanuel II.

On peut aussi visiter le château de la Roche du Roi, construit en 1900, qui présente un style architectural unique en mélangeant des influences de l’Orient et de la Renaissance.

La ville d’Aix-les-Bains bénéficie aussi d’un musée, le musée Faure, fondé en 1949 et qui accueille environ 10’000 visiteurs par année, et de l’église Notre-Dames-des-Eaux, construite en 1899, qui présente un style byzantin.

En vous promenant dans la ville, vous pourrez également contempler plusieurs édifices historiques datant de l’époque gallo-romaine, comme l’arc funéraire de Campanus ou le Temple de Diane.

Le côté loisirs

La ville d’Aix-les-Bains dispose d’un golf de 18 trous, de 2 casinos et d’un centre aquatique.

La ville permet également de pratiquer une multitude de sports différents, comme des activités hippiques, de l’aviron, du tir à l’arc, du rugby à XV, du cyclisme et bien d’autres sports.

Les moyens de transport

Aix-les-Bains bénéficie d’un aéroport à proximité, situé au sud de la ville, appelé aéroport Chambéry-Savoie. Desservant plusieurs stations de sport d’hiver situées à proximité, l’aéroport permet également de rejoindre Paris, Göteborg en Suède, Copenhague au Danemark, Manchester, Birmingham et Edimbourg en Grande-Bretagne.

La ville peut être reliée par le train. Elle a même été l’une des premières communes à disposer du train dans les années 1800. De nos jours, elle bénéficie de plusieurs lignes ferroviaires, l’une d’elles réservée au TGV qui relie Aix-les-Bains à Paris en moins de 3 heures.

Le transport en centre-ville est assuré par des omnibus qui parcourent environ 20 lignes différentes. En outre, la ville dispose de 40 km de pistes cyclables.

Le côté touristique

La ville d’Aix-les-Bains bénéficie d’un fort taux de tourisme. En 2015, les revenus liés aux activités touristiques se sont élevés à 70 millions d’euros, grâce notamment aux thermes renommés, mais également aux nombreux campings estivaux présents autour du lac du Bourget.

Le théâtre, situé dans le casino Grand Cercle, attire également de nombreux touristes de par sa programmation variée tout au long de l’année. Durant l’été, la ville d’Aix-les-Bains fait profiter habitants et touristes d’un théâtre en plein air, situé en plein centre-ville.

Le côté gastronomique

La cuisine savoyarde est fondée sur des produits montagnards, qui attirent bien entendu les touristes et qui font la fierté des habitants. Les plats les plus connus sont à base de fromage chaud, comme la fameuse fondue savoyarde, la tartiflette ou la péla.

Les fromages crus de Savoie sont également très prisés, comme le gruyère de Savoie, le reblochon, la tomme de Savoie, l’abondance, le bleu du Mont-Cenis ou le persillé des Aravis.

Le lac du Bourget permet de bénéficier de poissons d’eau douce, comme la truite ou l’omble chevalier. Et les forêts avoisinantes fournissent de nombreux champignons réputés, comme les cèpes ou les bolets.